Comprendre

Parabole du bon samaritain

Luc 10, 30-35

Jésus dit : « Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho, et il tomba sur des bandits ; ceux-ci, après l’avoir dépouillé, roué de coups, s’en allèrent en le laissant à moitié mort. Par hasard, un prêtre descendait par ce chemin ; il le vit et passa de l’autre côté. De même un lévite arriva à cet endroit ; il le vit et passa de l’autre côté. Mais un Samaritain, qui était en voyage, arriva près de lui ; il le vit et fut saisi de pitié. Il s’approcha, pansa ses plaies en y versant de l’huile et du vin ; puis il le chargea sur sa propre monture, le conduisit dans une auberge et prit soin de lui. Le lendemain, il sortit deux pièces d’argent, et les donna à l’aubergiste, en lui disant : ‘Prends soin de lui ; tout ce que tu auras dépensé en plus, je te le rendrai quand je repasserai’. »

Piste de réflexion

Un geste concret

Illustrer le texte avec des marrionnettes.

Demander aux jeunes de réécrire la parabole à l’heure actuelle. C’est une activité qui fonctionne souvent bien.
Voici un exemple à utiliser avec les plus petits : clique ici.

Avec les enfants, faire mimer le texte : une fois les animateurs et une ou deux fois par les enfants, en changeant les rôles.

 

Laisser un commentaire