Animer

Animation spirituelle utilisé à BeScout pour les éclaireurs

Temps de l'activité

15 minutes

Matériel

Bics, feuilles par éclaireurs

Déroulement de l'activité

Animation spirituelle à faire vivre aux éclaireurs (source : SGP)

Objectifs de développement spirituel :

• faire prendre conscience des différences et des similitudes au sein du groupe  • apprendre à se connaître soi-même, • clarifier ses objectifs de vie. Définir ses propres valeurs.

Déroulement

A faire vivre à une patrouille. Les membres de la patrouille écoutent les consignes puis s’éloignent les uns des autres pour répondre individuellement aux questions posées.

Demander aux participants d’écrire sur une feuille le nom d’une personne à laquelle ils aimeraient ressembler ou à laquelle ils aimeraient s’identifier. Cela peut être un personnage de science-fiction, un personnage public, une vedette de cinéma, de la chanson…

Ensuite, chaque participant détermine la personne à laquelle il aimerait le moins ressembler, à qui il refuse catégoriquement de s’identifier.

Enfin, chacun identifie une personne qui lui ressemble, un personnage qui se rapproche de l’image qu’il a de lui-même.

Chaque fois, les participants écriront les raisons qui les ont poussés à choisir la personne. Lorsque tout le monde a terminé sa liste, les participants reforment la patrouille. Chacun présente sa liste et donne les raisons de ses choix.

Conseils pour débriefer l’activité

Vous pouvez commencer la discussion par les questions suivantes :

• Y-a-t-il eu des surprises ? Certains personnages mentionnés étaient-ils inconnus de certains ? Pourquoi ?  • Croyez-vous que quelqu’un inscrirait votre nom sur sa liste ?  • Si vous reveniez en arrière, auriez-vous choisi les même personnes ?  • Quelles valeurs peuvent apparaître à travers vos choix ?

Conseils pour l’animateur

Il est primordial d’attirer l’attention des participants sur la liberté d’expression, la tolérance, la sensibilité et l’acceptation mutuelle. Les participants s’ouvriront et se révéleront profondément à travers leurs trois personnages. Ridiculiser un personnage revient à ridiculiser la personne qui l’a choisi.

Laisser un commentaire